Quels sont les accessoires traditionnels à porter avec un kimono ?

Lorsqu’on aborde la tenue emblématique japonaise qu’est le kimono, il faut comprendre les accessoires qui l’accompagnent pour parfaire son élégance et son authenticité. Ces accessoires traditionnels ajoutent une touche de charme et de raffinement à l’ensemble. Alors, quels sont les éléments indispensables à porter avec un kimono ?

L’obi

Le premier accessoire à considérer est l’obi, une ceinture large qui enveloppe la taille et accentue la silhouette. Confectionné dans des tissus luxueux comme la soie, le brocart ou le satin, l’obi est l’un des éléments les plus visibles du kimono. Pour élargir votre garde-robe, achetez vos kimonos sur le site officiel nagorie.fr.

Il existe plusieurs styles d’obi, notamment le hanhaba obi (ceinture demi-large) pour les occasions décontractées et le fukuro obi (ceinture large) pour les événements formels. Le choix de l’obi dépend souvent du type de kimono porté et de l’occasion.

L’obijime et l’obidome

Pour attacher l’obi et lui donner une finition élégante, on utilise l’obijime, une corde fine en soie ou en coton. Cette corde est enroulée autour de l’obi et nouée avec soin. L’obidome, quant à lui, est un accessoire décoratif qui vient se fixer au centre de l’obi à l’aide de l’obijime. Traditionnellement, l’obidome est une broche ornée de motifs complexes, de pierres précieuses ou de perles qui ajoute une touche de glamour à l’ensemble.

Les tabi

Les tabi sont des chaussettes japonaises distinctives portées avec des tongs traditionnelles, appelées zōri ou geta. Confectionnés à partir de coton ou de soie, les tabi sont caractérisés par leur séparation entre le gros orteil et les autres orteils, ce qui permet de les porter confortablement avec des sandales. Les tabi sont disponibles dans une variété de couleurs et de motifs qui permettent l’expression personnelle tout en respectant la tradition.

Les geta

Les geta sont des sandales traditionnelles japonaises dotées d’une semelle en bois et d’une sangle en tissu. Elles sont souvent portées avec des kimonos pour les occasions décontractées ou estivales. Les geta élèvent légèrement le porteur au-dessus du sol. De nos jours, les geta sont disponibles dans une gamme de styles, des plus simples aux plus ornés, ce qui les rend adaptés à diverses occasions et préférences esthétiques.

Les Kanzashi

Les kanzashi sont des épingles à cheveux traditionnellement utilisées pour orner les coiffures japonaises. Elles sont portées avec des kimonos pour ajouter une touche de couleur et de charme. Fabriquées à partir de matériaux tels que la soie, le métal ou les perles, les kanzashi sont disponibles dans une multitude de designs. Ces épingles à cheveux sont non seulement fonctionnelles pour maintenir les coiffures en place, mais elles sont également des accessoires de mode prisés pour compléter l’ensemble du kimono.

Les accessoires traditionnels jouent un rôle clé dans l’esthétique et la signification culturelle du kimono japonais. De l’obi élégant aux kanzashi décoratives, chaque accessoire contribue à créer une tenue harmonieuse et respectueuse de la tradition. En choisissant avec soin ces éléments, les porteurs de kimono peuvent exprimer leur style personnel tout en honorant l’héritage culturel riche et diversifié du Japon.

Previous post Les collants gothiques: pourquoi et comment les choisir ?
Next post Quels sont les bienfaits d’un doudou pour bébé à un enfant ?